ANSSI soit-elle !

ansii

Il le fallait, c’est fait.

Evolution logique de la DCSSI, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information a été créée par le décret n° 2009-834 du Premier ministre du 7 juillet 2009 (Journal officiel du 8 juillet 2009).

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information est l’autorité nationale en matière de sécurité des systèmes d’information.

A ce titre :

  1. elle conçoit, fait réaliser et met en œuvre les moyens interministériels sécurisés de communications électroniques nécessaires au Président de la République et au Gouvernement ;
  2. elle anime et coordonne les travaux interministériels en matière de sécurité des systèmes d’information ;
  3. elle élabore les mesures de protection des systèmes d’information proposées au Premier ministre. Elle veille à l’application des mesures adoptées ;
  4. elle mène des inspections des systèmes d’information des services de l’Etat ;
  5. elle met en œuvre un système de détection des événements susceptibles d’affecter la sécurité des systèmes d’information de l’Etat et coordonne la réaction à ces événements. Elle recueille les informations techniques relatives aux incidents affectant les systèmes d’information de l’Etat ;
  6. elle délivre des agréments aux dispositifs et aux mécanismes de sécurité destinés à protéger, dans les systèmes d’information, les informations couvertes par le secret de la défense nationale ;
  7. elle participe aux négociations internationales et assure la liaison avec ses homologues étrangers ;
  8. elle assure la formation des personnels qualifiés dans le domaine de la sécurité des systèmes d’information.

Gageons qu’elle aura les moyens de ses ambitions, car il y a du pain sur la planche pour des enjeux considérables.