Après les « keyloggers », voici les « Touchloggers » : trop logique !

Touchlogger
Il fallait s’y attendre, le remplacement progressif des vrais claviers par des écrans tactiles sur les bidules connectés va mettre au rencard les bons vieux keyloggers…mais alors, serait-ce la fin de la piraterie dactylographique?

Que nenni  !

Des chercheurs de l’Université de Californie ont démontré la possibilité de localiser et d’enregistrer les tapotages et autres glissades dorénavant usuelles sur nos écrans tactiles avec un taux de réussite de près de 72%, dans le cas d’un pavé numérique.

Pas de preuve d’existence de maliciels pour mobiles utilisant ce type de technique dans la nature à ce jour.