Dans SmartPhone, il y a “smart”…le serons-nous également ?

Sphone

Il y a longtemps que nos téléphones ne sont plus simplement utilisés pour téléphoner…Se rend on vraiment compte qu’ils sont bien plus près d’un ordinateur que d’autre chose  et qu’à cet égard ils sont potentiellement sujet aux mêmes failles et attaques ?

On trouve ces jours-ci, dans l’actualité et sur certains blogs spécialisés des informations concernant quelques attaques dirigées vers certains i-smartphones…

Rien de bien grave pour l’instant, juste un peu de “frime” ou “show-off”, dans le style des premiers hackers du siècle dernier. Mais c’est précisément ainsi que tout a commencé, pour en arriver aujourd’hui à la cyber-criminalité organisée que l’on connait.

Le principal frein aux attaques visant les mobiles n’est pas technique, nous avons déjà vu un certain nombre de “proof of concept” en démontrant la faisabilité. C’est plutôt un trop faible retour sur investissement, et une plus grande hétérogénéité du parc, notamment par rapport aux ordinateurs classiques, qui limitent la progression. Ceci allant très vraisemblablement évoluer dès que nos mobiles permettront le paiement sans contact à large échelle, ou que des données de valeur des entreprises y seront stockées plus couramment.

Aurons-nous appris cette fois ? ou faudra-t-il attendre les vrais problèmes pour commencer à penser aux solutions ?

Car elles existent !