Les spammeurs n’ont, décidément, aucun respect…pour rien

Déjà observé lors du désastre Haïtien, c’est tristement reparti suite à la catastrophe Japonaise…donc mêmes recommandations :

  • la plus grande prudence quant aux messages ou liens sur le sujet
  • chaque fichier, lien ou même vidéo peut être piégé
  • Se rendre directement sur les sites d’informations ou d’ONG si besoin.

Exemple type :

japan

Evidemment, des noms de domaines « associés » commencent à fleurir :

3-11-2011-[removed].com
3-11[removed].com
earthquake-[removed].com
earthquaketsunami[removed].com
earthquakerelief[removed].com

Et il est plus que probable que certains résultats de recherches comprenant des mots-clefs tournant autour de cette actualité (sur des moteurs bien connus…), pointeront sans le savoir vers des sites compromis.

« Toutes les ambitions sont légitimes, excepté celles qui s’élèvent sur les misères ou les crédulités de l’humanité. »

Joseph Conrad.