Opération de fraude aux clics dévoilée : 87 millions de requêtes détournées

Certains maliciels sortent du lot. C’est le cas de W32.Xpaj.B, classé parmi les plus complexes et sophistiqués en terme d’infection de fichier. Ce qui a piqué la curiosité des chercheurs, qui ont fini par découvrir une vaste infrastructure de « fraude aux clics », récupérant au passage toutes les statistiques de l’opération !

Nombreuses machines, nombreux développements,  plusieurs pays, le plein de clics, pour un gain (hors taxe !) de plus de 60.000 $ par an.

gains

Gains en dollar entre septembre 2010 et juin 2011

Le principe, rappelons-le est de générer du revenu en détournant les différents systèmes de rémunération existants autour de la publicité sur internet, big business (!), et notamment basés sur les recherches lancées par les internautes. L’achat de mots-clefs qui propose l’affichage de liens « sponsorisés » représentent un chiffre d’affaire important pour les moteurs de recherche.

Par ailleurs, avez-vous déjà observé la soudaine pertinence des pubs et autres bannières après une recherche sur un bien de consommation ?

Tous les détails et de nombreux schémas dans le document suivant  : W32.Xpaj.B, Making easy mony from complex code

Un petit clic pour le plein de cash…