Quelles plantes médicinales utiliser pour perdre du poids ?

Quelles plantes médicinales utiliser pour perdre du poids

Drainants, brûle-graisses, anti-grignotages…, bref, plusieurs produits naturels aidant à perdre du poids envahissent actuellement le marché. Dorénavant, il est aisé de se les offrir sous forme de compléments alimentaires naturels. Toutefois, afin de vous aider dans votre choix, voici une présentation de quelques produits naturels ayant aidé plus d’un dans l’atteinte de leur objectif.

Le konjac et le griffonia

Planté dans le continent asiatique, le tubercule de konjac est formé de fibres possédant la faculté d’ingurgiter 60 fois au moins leur poids en eau. Pauvre en calories, ce coupe-faim naturel accroît la sensation de rassasiement. Concernant sa consommation, avant de prendre avec un verre d’eau 1 g de poudre de ce tubercule, il est préconisé de consommer des crudités, et ce, de par leur teneur en eau. Le konjac reste ainsi dans l’estomac, alors que ses fibres s’étirent. Vous aurez alors une perception de satiété qui va couper le désir de vouloir se servir encore une fois et donc vous aider à perdre du poids. Notez toutefois que si vous souffrez d’une constipation, ne consommez pas de konjac, en l’absence d’un diagnostic clair. Pour ce qui est du griffonia, étant donné qu’il possède des germes ayant le 5-hydroxytryptophane qui est un précurseur de la sérotonine (hormone cérébrale de la bonne humeur, dit-on), il fait partie des plantes médicinales et produits naturels aidant à bien gérer les pulsions sucrées. Par ailleurs, les études thérapeutiques ayant expérimenté ce légumineux anti-grignotage provenant de l’Afrique occidentale dans le cadre de la perte du poids montrent qu’il faut absorber quotidiennement entre 750 et 900 mg d’extrait asséché. Ensuite, votre médecin vous le dira, le moment idéal pour consommer le griffonia, afin d’avoir un résultat optimal au sujet de la perte de poids, est dans les alentours de 18 h. Et cette consommation sera meilleure avec un morceau de chocolat, ce dernier facilitant le passage dans le cerveau du 5-hydroxytryptophane. Pour de plus d’information sur le sujet, n’hésitez pas à vous informer auprès de votre herboristerie en ligne comme celle de www.natureaz.com.

Le maté et l’artichaut

Le maté, un des produits de phytothérapie, est une plante médicinale de l’Amérique méridionale qui renferme de la théobromine et de la caféine. Habituellement infusé et absorbé toute la journée en vue d’assurer la stimulation du système nerveux central, le maté précipite la détérioration des sucres abandonnés dans le foie ainsi que des graisses déposées dans le tissu adipeux. De par la caféine dont il renferme, ce brûleur de graisses accroît les dépenses calorifiques de l’organisme au repos. Concernant sa consommation, vous en prendrez (ses feuillages préparés en extrait fluide ou sec) le matin, dissous dans une boisson. Vous pourrez autant en faire une tisane (5 g/L d’eau), tout en gardant à l’esprit qu’une tasse de cette infusion présente 70 mg de caféine. Mais quelle que soit sa présentation, il ne faudra pas en prendre excessivement, notamment en cas d’insomnie et d’accélération de rythme cardiaque. L’artichaut, grâce à ses feuilles renfermant des principes amers, provoque la sécrétion de la bile et son évacuation. La bile, le liquide produit par le foie, a pour rôle de faciliter la digestion. Pour ce qui est de la consommation de l’artichaut en vue de la perte de poids, utilisez en infusion les feuilles séchées ou fraîches de cette plante. Pour cela, vous allez prendre dans 1 L d’eau, 5 g de feuillages. Vous pouvez aussi opter pour une préparation prête à l’emploi. Ce digestif d’avant repas (à consommer 5 à 10 min avant ce dernier) n’est toutefois pas conseillé en cas d’occlusion des voies biliaires.

Le thé vert

Le thé vert que tout le monde connaît fait partie des brûleurs de graisses. Cette plante de la phytothérapie doit son nom au fait qu’il contienne de la caféine (3 et 4 %), faisant référence à un accroissement de la thermogènese (production de chaleur de le corps) et de la lipolyse (détérioration de quelques gras). Les feuilles de cette plante d’origine chinoise renferment aussi des catéchines. Tout comme la caféine, ces dernières sont une substance assurant la croissance de noradrénaline dans le corps. La caféine et les catéchines permettent d’augmenter l’oxydation des graisses et les dépenses calorifiques. Des études effectuées sur des rats ont confirmé l’effet anti-embonpoint de ce produit de la phytothérapie. Celles réalisées sur l’homme, bien qu’elles soient moins catégoriques, s’avèrent être tout de même avantageuses sur la perte de poids. Un méta-examen accompli sur 11 études a dévoilé que les catéchines que renferme le thé vert avaient un rapport avec la perte de poids et sa conservation, notamment lors d’une activité physique judicieuse. Mais comment tirer pleinement profit des avantages du thé vert ? Tout d’abord, cette plante est surtout employée sous forme d’infusion. Mais elle existe aussi sous forme de gélules et de pastilles. Une tasse de thé vert renferme 50 mg de caféine en moyenne. Dépasser 3 à 4 tasses de thé vert par jour est déconseillé, au risque de surpasser les doses journalières préconisées de 300 mg de caféine. Pour cause d’un soupçon d’effet hépatotoxique, notamment si le produit est pris à jeun, il est conseillé de consommer le thé vert en mangeant.

La spiruline, l’un des compléments alimentaires vous aidant à perdre du poids

Voici les raisons pour lesquelles cette algue verte va rapidement devenir votre allié minceur favori. En effet, le fait d’avoir une teneur importante en protéine (60%) permet à la spiruline de beaucoup aider lorsqu’il est question de pratiquer des activités sportives. De plus, pour leur digestionles protéines sollicitent plus d’énergie de la part de l’organisme. Ainsi, manger de la spiruline peut aider à perdre du poids, ne serait-ce que grâce à sa teneur importante en protéine. Toutefois, cela ne constitue pas la seule raison pour laquelle il est important de consommer de la spiruline. Ce complément alimentaire naturel a également, en fait, un effet coupe-faim. La phénylalanine, un acide aminé que contient la spiruline, accroîtra la sensation de rassasiement et va donc vous empêcher de trop manger et ainsi vous permettre de mincir. Afin de pleinement tirer profit de l’effet anti-grignotage de la spiruline, vous aurez à en avaler une cuillère, environ un quart d’heure avant votre prochain repas. Enfin, si ce complément alimentaire naturel est l’un des plus agissants dans le cadre de la perte de poids, c’est grâce au fait qu’il renferme beaucoup de minéraux et de vitamines. Et il vous apportera tant de nutriment qu’il va grandement améliorer votre santé. Cela aura pour résultat d’augmenter votre énergie, d’amender le fonctionnement de vos organes de digestions, et en conséquence, de vous aider à mincir.

Le guarana, un autre complément alimentaire naturel qui a fait ses preuves

Le guarana, un arbrisseau que l’on trouve surtout dans la forêt d’Amazonie, est depuis plus de 3 000 ans employé comme fortifiant et anti-grignotage naturel. Dernièrement, de nombreuses études scientifiques modernes lui ont octroyé diverses propriétés dont celle d’aider à mincir. Ce complément alimentaire naturel renferme beaucoup de caféine, appelée aussi guaranine. Il en renferme de 4 à 7 fois plus que le café, ce qui est, en fait, beaucoup. C’est la caféine, brûleur de graisse naturelle, qui va vous aider à perdre du poids, en plus du fait que le guarana soit déjà un anti-grignotage naturel. Cela est dû à l’existence de théophylline et de théobromine, deux composés qui accroissent la perception de rassasiement et qui vont alors faciliter la perte de poids. Enfin, l’effet diurétique de ce complément alimentaire naturel est un autre argument en faveur de la minceur, sachant qu’améliorer le transit intestinal est une méthode efficiente permettant de mincir. Il ne faut toutefois pas en faire un excès, au risque d’avoir des complications intestinales.