Un “virus” qui fait des étincelles !

Comme quoi, du virtuel au réel, il n’y a qu’un pas…

Et le feu d’artifice du 4 juillet dernier de San Diego en aurait fait l’expérience. Selon l’un des responsables de l’entreprise Garden State Fireworks, c’est peut-être un “virus” (bon, passons sur le terme générique…) qui serait à l’origine du couac ayant mené au lancement de tous les effets pyrotechniques en 15 secondes au lieu de 20 minutes…

Remarques :

  • Il a bon dos le virus, et il ne peut même pas se défendre !
  • Cela dit, ce n’est pas impossible…
  • Dans leur une grande majorité, les maliciels sont nettement plus discrets.
  • C’est bientôt le 14 juillet, Mesdames et Messieurs et les Artificiers, mettez vos anti-virus à jour !!!
  • En cas de doute, éloignez les pétards des ordinateurs ;-)