Comment fonctionne le blended learning

blended learning

Comment faire pour assimiler rapidement et durablement une formation ? Les spécialistes en pédagogie étudient depuis de nombreuses années cette question. Les séances d’apprentissage standards en salle ne font pas l’unanimité surtout auprès des entreprises. De même pour les formations à distance exclusives. De cette constatation est apparue la méthode du blended learning. Ce nouveau concept présente de nombreux avantages et sa mise en place n’est pas complexe.

Le blended learning c’est quoi ?

Le blended learning une méthode d’apprentissage mixte entre les formations en présentielles exclusives et les formations en digital learning.

En effet, les séances en salle s’étalent habituellement sur plusieurs jours. Les apprenants sont souvent passifs. Libérer des salariés pendant cette période est également compliqué pour les entreprises. De plus, tous les cours sont à assimiler rapidement. C’est pourquoi de nombreuses personnes saturent. Enfin, à la fin de la formation, il n’y a généralement pas de suivi. Sur la durée, seuls 20% des nouvelles connaissances restent.

De l’autre côté, les séances de digital learning standards demandent une grande discipline de la part des apprenants. L’assimilation est difficile pour les apprenants qui ont une mémoire kinesthésique. Ces personnes ont besoin de contact humains et des gestes du formateur pour se rappeler des formations. De plus, il y a peu de possibilité de poser des questions individuelles. Enfin, cette méthode ne convient pas aux modules de formations à degré de complexité élevée.

De ces constats est né le blended learning. Cette nouvelle méthode permet de mélanger les avantages de ces deux approches pédagogiques.

Comment fonctionne le blended learning ?

Le blended learning se divise en deux parties:

1- L’apprentissage à distance par l’intermédiaire du e-learning

C’est la première phase. L’apprenant assimile à son rythme et peut revenir à tout moment sur une partie du module qu’il n’a pas bien compris. Les horaires de formation sont flexibles. De ce fait, l’organisation des entreprises n’a pas à être chamboulée. Seuls les modules de formation simples sont introduits dans cette partie.

2- Un apprentissage en présentiel pour les modules complexes

Ensuite, viennent les séances en salle. Le formateur fait un déploiement de ces connaissances pour partager un maximum d’éléments aux apprenants. De leur côté, les personnes formées posent des questions sur les difficultés rencontrées lors du digital learning. De ce fait, l’approche pédagogique est interactive et dynamique.

La durée de formation en salle est écourtée par rapport à la formation en présentiel standard. 

Des plateformes proposent d’aider les entreprises à élaborer leurs modules rapidement. Grâce à des avancées technologiques, les formateurs reçoivent en temps réel les données concernant les modules terminés par chaque apprenant. Cela permet ainsi d’anticiper et de prévoir les difficultés rencontrées par le groupe et d’apporter des propositions lors des séances en présentiel.

Les avantages du blended learning

Cette technique comporte plusieurs avantages, à savoir:

1- Un gain de temps.

L’apprenant passe moins de temps en salle de formation. De plus, l’horaire de formation du digital learning est flexible. Chacun travaille à son rythme.

2- Un gain d’argent.

Les coûts associés aux déplacements ainsi qu’à la location de la salle de formation sont moindre. Les sommes dépensées pour rémunérer le formateur sont plus faibles car la durée des séances est écourtée.

3- Une meilleure efficacité

Cette approche pédagogique a fait ses preuves en termes d’efficacité et d’efficience. En effet, cette méthode d’apprentissage permet d’obtenir rapidement un meilleur rendement.

4- Technique réutilisable à l’infini

Les supports du digital learning sont facilement réutilisables pour tous les nouveaux groupes d’apprenants. Sur le long terme, cela permet à l’entreprise de faire des économies.

5- Adaptée à tous

Les supports de cours sont variés. Tous les apprenants y trouvent leur compte. Les schémas et les graphiques font la joie de ceux qui ont une mémoire visuelle. Les vidéos sont adaptées pour les personnes ayant une mémoire visuelle et auditive. Les kinesthésiques ne sont pas délaissés lors des séances en présentiel.

Champ d’application du blended learning

1- Les entreprises utilisent souvent cette approche pédagogique.

Le blended learning est par exemple utilisé pour former les vendeurs. Il permet d’augmenter leur performance.

Il est également utilisé pour intégrer de nouveaux collaborateurs au sein de l’entreprise. Ce processus est appelé “onboarding”. Les nouveaux venus assimilent rapidement les principes de base de leur nouveau poste.

2- Des écoles et des établissements scolaires pratiquent aussi le blended learning 

En s’aidant du digital, certains devoirs peuvent par exemple être effectués par l’intermédiaire d’un ordinateur portable. Certains cours se présentent même sous forme de jeux vidéo. 

Du côté des enseignants, cette méthode mixte permet d’obtenir facilement des statistiques sur l’avancement des modules de formation.

Pour conclure, le blended learning est une méthode d’apprentissage mixte qui allie à la fois les séances en salle et le digital learning. Il permet principalement un gain de temps et d’argent. Il a également pour avantage d’améliorer les performances de l’apprenant en termes d’efficacité et d’efficience.