Quelques conseils pour l’augmentation de vente en merchandising visuel

Pour les détaillants, la mise en place d’une exposition consacrée à leur marque lors d’événements locaux tels que des foires et des marchés peut être une occasion passionnante et hors du commun, mais aussi un défi. Chaque détail de l’affichage, de l’emplacement du panneau aux étiquettes de prix, est crucial pour générer des ventes. En bref, une planification minutieuse est nécessaire. Par ailleurs, il existe quelques conseils de merchandising visuel, que vous trouverez particulièrement utiles. Comme vous le feriez lors de la planification de votre étalage en magasin, vous pouvez appliquer ces conseils de merchandising visuel lors de l’installation du comptoir pour un étalage ou un stand pour un événement. Qu’il s’agisse d’un festival, d’un salon ou d’un marché, considérez votre zone d’affichage comme une carte ou comme la “vue aérienne” de votre marque. Avec un minimum d’efforts et de planification, et en appliquant ces conseils de merchandising visuel, vous pouvez créer un affichage élégant et attrayant. Grâce à cela, lors de votre prochain événement, vous pourrez maximiser les ventes, en acquérant de nouveaux clients et en les conservant potentiellement.

Étudiez vos clients

Avant de planifier l’exposition de vos marchandises, tenez compte du contexte de l’événement. Vérifiez qui est l’organisateur et quels autres vendeurs participeront. Vérifiez également les événements organisés au même endroit les années précédentes. Cela vous aidera à mieux comprendre le but de l’événement, et plus encore, cela vous aidera à comprendre qui est vos clients et pourquoi ils participent. En outre, passez en revue toutes les photos des événements passés que vous pouvez trouver afin de voir certains des clients avec lesquels vous allez interagir. Posez-vous ensuite ces questions simples pour mieux comprendre qui sont vos clients, pourquoi ils sont intéressés par l’événement et ce que vous pouvez leur offrir.

Vous pouvez également contacter les organisateurs de l’événement pour demander quelques informations démographiques sur les participants. Parfois, lors de grands événements, ces données sont accessibles aux vendeurs dans le cadre de leur kit multimédia. Faire une brève recherche avant l’événement pour répondre à ces questions est une question de diligence raisonnable. Il vous aidera à déterminer avec précision votre public cible pour l’événement et à déterminer les produits à offrir sur votre stand en fonction des intérêts et des besoins du public.

Après avoir identifié le segment du public auquel l’événement est destiné ainsi que ses besoins et ses intérêts, il est temps de faire un brainstorming pour trouver un thème approprié pour votre affichage. Mais d’abord, rappelez-vous l’un des conseils les plus populaires en matière de merchandising visuel est l’affichage. Ce dernier doit raconter une histoire ou transmettre un message visuel, tout comme un magasin ou un site web.

Un bon point de départ est de choisir une combinaison de couleurs qui fonctionne. Peut-être existe-t-il déjà une certaine gamme de couleurs que vous utilisez régulièrement parce qu’elle est liée à votre marque. Il est nécessaire de penser à des couleurs complémentaires correspondantes. Mais il existe en fait plusieurs combinaisons de couleurs parmi lesquelles choisir. En fait, des couleurs opposées peuvent être gênantes si elles sont mal utilisées.

Pour déterminer la couleur qui mettra votre stand en valeur, utilisez la roue des couleurs. La détermination de la couleur sera la plus facile à utiliser, pensez d’abord à la façon dont vous voulez que vos clients se sentent en regardant votre stand. Ensuite, vérifiez si le thème de couleur que vous avez choisi correspond aux couleurs de votre marque et de vos produits. Vous pourrez ainsi identifier le message visuel le mieux adapté à votre affichage. Par exemple, si vous vendez des produits naturels, un thème inspiré par la nature est parfait comme message visuel. Embellissez votre étalage avec de belles feuilles et des fleurs fraîches dans des tons de vert, de bleu et de brun. Dans un tel cadre, les produits seront mis en valeur et auront l’air encore plus naturel.

Rechercher la simplicité

La prochaine étape de la phase de planification consiste à commencer à rassembler les premiers éléments de l’affichage. Mais le plus important, c’est que tout soit très simple, propre et bien rangé. En général, ce qui est propre et bien rangé a l’air bien. Pour les comptoirs et les stands lors des ventes, la règle du moins est plus s’applique vraiment. Une présentation simple et bien organisée permettra à vos articles et aux informations sur les produits de se démarquer. De plus, les clients ne seront pas distraits par la confusion. En fin de compte, ce qui est facile à voir est facile à acheter.

Allumez les projecteurs

Les lumières créent un intérêt visuel et aident à mettre en évidence les points focaux de l’exposition. Essayez d’utiliser un éclairage d’accentuation pour attirer l’attention sur les produits que vous souhaitez afin de vous assurer qu’ils ne passent pas inaperçus. Et si vous décidez d’utiliser un mur d’exposition ou une étagère haute, n’oubliez pas de mettre ces zones en évidence avec des lumières également. Les articles placés plus haut sont généralement le point de mire des clients.

Cherchez la balance

Il est important de noter que tous les éléments ne peuvent pas être au centre de l’affichage. Vous devez être capable de créer un équilibre entre les éléments qui attirent l’attention et les éléments fonctionnels qui mettent en valeur l’ensemble. Pour ce faire, gardez à l’esprit l’un des conseils les plus courants en matière de merchandising visuel : la règle de trois. Selon cette règle, la symétrie et l’équilibre doivent être créés, car des études montrent que l’œil humain a tendance à considérer la symétrie comme plus attrayante. Par exemple, le fait de placer trois éléments en ligne avec celui du haut au centre crée un équilibre et se concentre sur l’élément central. Au contraire, les deux éléments sur les côtés sont fonctionnels pour faire ressortir le premier. Dans ce cas, l’élément central doit être plus lumineux ou plus grand afin d’attirer l’attention sur une zone clé de l’affichage.

  • Choisissez le média pour afficher vos produits

Déterminez ensuite quel média utiliser. Si les étagères et les présentoirs élargissent l’espace pour le placement des produits, vous devez éviter de semer la confusion chez le client en présentant une myriade de produits. Il faut donc utiliser les supports avec parcimonie et efficacité, de manière à maintenir l’équilibre sur tout le comptoir ou le stand. Il y a quelques éléments à prendre en compte pour utiliser efficacement les installations dans l’étalage.

  • Monter à bord de la signalisation

Définitivement, n’oubliez pas la signalétique. Un panneau mal placé peut instantanément gâcher l’équilibre de l’affichage. Son emplacement doit donc être stratégique. Veillez à ce qu’il n’altère pas l’harmonie du stand, mais qu’il soit en même temps visible de loin.

Afficher les prix

Cela semble évident, mais de nombreux vendeurs l’oublient lorsqu’ils mettent en place l’exposition pour un événement : les étiquettes de prix. Lorsque vous faites des achats, que pensez-vous si un produit n’a pas de prix ? Il est probable qu’il soit très cher. Ne laissez pas de place aux suppositions, sinon les clients pourraient penser que votre produit est hors de leur portée. Essayez ces méthodes pour ajouter des étiquettes de prix à vos marchandises. Si vous utilisez des étiquettes de prix autocollantes, assurez-vous qu’elles peuvent être enlevées facilement et que l’autocollant n’abîme pas la marchandise. L’un de ces conseils en matière de merchandising visuel est de s’amuser en ajoutant un peu de créativité à votre stand. Cela permettra de capter l’intérêt des clients pour vos produits et de vous exciter aussi. Cela peut aussi être quelque chose de simple, comme la lumière vacillante de certaines bougies, qui ajoute un peu de dynamisme, ou la présence d’une tablette montrant une présentation vidéo de votre entreprise ou permettant aux clients d’interagir avec votre marque.

Planifiez votre exposition

Il est maintenant temps de tout planifier et vous devrez créer un planogramme. Qu’est-ce que c’est ? C’est le diagramme qui identifie le positionnement des produits dans l’espace de vente, dans le but de maximiser les ventes. C’est l’outil de merchandising visuel parfait pour vous aider à décider comment et où présenter vos produits, pour améliorer le message visuel de votre stand et faire plus de ventes.

Si vous ne savez pas par où commencer ou si le terme “planogramme” vous intimide, ne vous inquiétez pas. De nombreuses entreprises ont conçu des logiciels faciles à utiliser qui vous aident à créer des planogrammes personnalisés. La plupart de ces programmes ont une interface intuitive et bien conçue pour optimiser l’espace et les ventes. Si vous n’avez pas les moyens d’acheter un logiciel, vous pouvez procéder comme beaucoup : avec un stylo et du papier. Cependant, la création d’un planogramme pour un stand d’exposition n’est pas compliquée. Il suffit d’un crayon, d’un morceau de papier, d’une règle et d’un mètre.

Préparez du stock

Si vous suivez ces conseils de merchandising visuel, vos produits seront sûrement comme des petits pains chauds. Il est donc préférable de garder votre stand bien approvisionné. Si vous n’apportez pas d’articles supplémentaires pour remplacer les produits que vous vendez, votre stand risque de se retrouver à nu. L’espace vide a des conséquences désagréables. Le manque de produits dérange les clients, qui ont donc tendance à se tourner vers l’un des concurrents pour obtenir ce dont ils ont besoin. Soyez préparé et approvisionné avec des boîtes de marchandises supplémentaires. N’oubliez pas de garder les boîtes hors de vue et dans un endroit où elles ne créent pas d’encombrement, afin de ne pas altérer l’harmonie de l’exposition et de donner aux clients l’espace nécessaire pour se déplacer librement.

Faites participer le public

Regardez les suggestions de merchandising visuel, enfin et surtout accueillez chaleureusement vos clients. Et n’oubliez pas, vous n’avez pas à rester derrière le comptoir. Sortez plutôt, invitez les clients et prenez l’initiative de leur parler. Le merchandising visuel n’est pas seulement utile pour les magasins. Il peut également être utile lors d’événements tels que les marchés, les festivals et les foires commerciales, quel que soit l’espace d’exposition disponible.