Quelle formation suivre pour devenir soigneur animalier ?

soigneur animalier

Plus qu’une profession, être soigneur animalier est avant tout une passion. C’est une passion qui est née de l’intérêt que vous portez pour les compagnons préférés des hommes qui sont les animaux. Comment devenir soigneur animalier ? Pour exercer ce métier, il faut impérativement avoir les qualités requises dans le domaine. Il faut avoir d’excellentes conditions de santé et ne jamais être dégoûté par la saleté. Pourquoi ? Parce que prendre soin de ces êtres nécessite du temps, de l’attention ainsi que de l’endurance. Dans certains cas, le travail peut en effet s’exercer en pleine nature comme dans une réserve naturelle, dans un espace limité comme au zoo ou encore dans un parc réservé à la chasse. Outre la force physique, prendre soin de ces êtres requiert également une force mentale hors du commun parce qu’au-delà de l’aspect passionnant de ce métier, il faut également nettoyer, laver et soigner. Quelle formation suivre pour accéder à ce monde ? Quelles sont les compétences requises ?

Soigneur animalier : quelles sont les bases du métier ?

Être soigneur animalier signifie être aux services d’une forme de vie autre que l’homme. Être professionnel dans ce domaine implique de prendre soin des animaux et ce quelle que soit leur espèce, qu’ils soient à quatre pattes, qu’ils rampent ou qu’ils soient aquatiques. Pour exceller dans le domaine, il faut être patient parce qu’il est primordial d’établir une bonne relation entre vous et l’animal en instaurant un climat de confiance dès le premier contact. La délicatesse est alors l’arme mais surtout l’alliée la plus redoutable dans ce cas là. Il ne faut pas oublier que la fonction de soigneur d’animaux ne se cantonne pas à cet aspect médical tant évoqué. Pourquoi ? Simplement parce que vous allez veiller au bien-être de l’animal. En d’autres mots, vous allez vous occuper des animaux en veillant à leur propreté ainsi qu’à la propreté de leur espace de vie. Vous allez devoir assurer la propreté des enclos, assurer le curage des cages ou encore vous occuper de l’entretien des matériels destinés aux soins des animaux. Une école soigneur animalier serait l’établissement approprié si vous voulez apprendre les secrets du métier.

Soigneur animalier : quel type de formation diplômante suivre ?

Quelles formations faut-il suivre pour devenir soigneur animalier ? Concrètement, il n’existe pas de formations spécifiques pour aspirer à être expert dans les soins d’animaux. À l’exception des soigneurs de zoos qui nécessitent un passage dans un établissement spécialisé qui est homologué par l’Etat. C’est une condition qui est imposée par la législation française. Pour pouvoir suivre ce type de formation, il est impératif de posséder un Bac pro étroitement lié aux animaux ou un CAP spécialisé en agriculture. Avec les formations à distance, il est possible de suivre plusieurs formations en même temps et d’obtenir plusieurs diplômes à la fois. Comment se démarquer des autres soigneurs ? Dans le monde professionnel, il est essentiel de se démarquer des autres. L’idéal serait alors d’avoir un bon curriculum vitae où sont inscrits les formations et les diplômes liés au poste convoité. À part l’obtention du baccalauréat et le premier diplôme qui ouvre les portes de la vie active, il est primordial d’avoir quelques compétences et savoir-faire.

Essentiel : quelles sont les missions d’un soigneur animalier ?

Avant de sauter le pas en vous inscrivant aux formations de soigneur animalier, il est important de savoir quelles sont les missions y afférentes. Qu’il travaille dans une clinique vétérinaire, dans une animalerie ou dans un zoo, un auxiliaire animalier est celui qui fait tout pour assurer le bien-être des animaux qui lui ont été confiés. En général, ses principales missions sont aux nombres de cinq. Il est le premier responsable lorsqu’il s’agit de l’alimentation. Ce qui signifie que ce dernier est chargé de préparer quotidiennement la nourriture en fonction des saisons mais également en fonction des espèces. Il devra le faire dans le respect des consignes telles que le dosage et de la spécificité des aliments. Outre la préparation, la gestion des nourritures stockées, la gestion des médicaments ainsi que la gestion des matériels lui sont aussi assignées. Il est également responsable des soins corporels comme rogner les griffes et brosser les pelages sans oublier l’entretien et le nettoyage des endroits réservés aux animaux tels que les aquariums et les enclos. A cela s’ajoutent les déplacements et les transferts d’animaux pour ceux qui travaillent dans des zoos et dans des réserves.